Le baiser de l’Hôtel de ville - Robert Doisneau

Posté le 10 février 2021 dans la rurique "Divers"
Robert Doisneau est un photographe français né en 1912 et décédé en 1994. C’est l’un des représentants du courant de la photographie humaniste française.

Pour son travail, Robert Doisneau a été récompensé avec des prix comme le Kodak en 1947, le prix Niepce en 1956. Il a eu l’opportunité de monter une exposition au Musée d’art contemporain de Chicago en 1960.

Il se spécialise dans les photographies en noir et blanc des rues de Paris d’après-guerre, de sa banlieue, d’écoliers… La photographie qui l’a fait connaître en France comme à l’étranger, est « Le Baiser de l’hôtel de ville ».

Prise en 1950 « Le baiser de l’hôtel de ville » est une photographie en noir et blanc qui représente un jeune couple s’embrassant devant un café à Paris au milieu de la foule près de l’hôtel de ville de Paris.  

La photo est une mise en scène jouée par deux étudiants en théâtre, Françoise Bornet et son petit ami Jacques Carteaud.

Cette photographie s’est faite connaître en 1986, avec plus de 410 000 exemplaires, ce qui a valu son succès. En 2005, le cliché original s’est vendu aux enchères pour 185 000€.

Malheureusement, la belle histoire d’amour est en pleine polémique dans les années 1990. Le couple Lavergne a entamé une procédure judiciaire contre le photographe Robert Doisneau pour violation de vie privée. Ils affirment être les amants de la photo et réclame 500 000 francs.

C’est à cette époque que Françoise Bornet, le modèle initial, sort de l’ombre, dans le but de prouver l’usurpation de ce couple. Elle profite pour réclamer 100 000 francs de droit à l’image au photographe.

Le tribunal a décidé de ne pas donner suite à cette plainte, du fait de la non visibilité du visage de la plaignante.

 

Jacques Carteaud, l’homme de la photo, désigne cette affaire comme « histoire de fric » ce qui entachera quelque peu l’éclat d’un magnifique cliché.

Copyright Isamarie-voyance - Tous droits réservés